Le Monastère

Naotalba
Messages : 672
Inscription : dim. 27 mars 2016 12:34

Re: Le Monastère

Message par Naotalba » jeu. 18 août 2016 14:56

Après avoir saisi un des parchemins sans la moindre hésitation, le père prieur marqua un arrêt dans un silence absolu à la réponse d'Aidan. Il hocha ensuite la tête comme pour affermir les paroles du jeune homme.

- Oui, huit ans, je me souviens maintenant. Tu n'étais pas si différent des autres élèves qui passent entre nos murs. Mais aujourd'hui, regarde-toi tu es en plein accomplissement et il semble normal que des interrogations surviennent à l'aube où des choix vont s'offrir à toi. Il m’est apparu que...

Il vint s'assoir à sa table qui lui servait de bureau. Bureau qui n'avait rien à voir avec celui qu'avait pu connaitre Aidan chez les comyn. Vieille tablette un peu bancale et usée par les différents pères prieur qui se sont succédés. Du moins c'est ce que chacun aurait pu imaginer.

- … que tu souhaites prononcer tes vœux, rejoindre les frères de Nevarsin et rester parmi-nous ? Arrête-moi si je fais fausse route.

Aidan MacAllister

Re: Le Monastère

Message par 351 » mar. 23 août 2016 11:42

L’évocation soudaine de sa vie d’avant le monastère n’entraina pas de vague de nostalgie. Il était jeune à l’époque. Cette période de son existence s’effaçait chaque année un peu plus.
« Le passée, le présent et l’avenir ne sont qu’un, c’est l’homme qui s’acharne à les séparer. »
Aidan entreprit d’exprimer sa pensée avec le plus de clarté possible tel qu’il était coutume chez les cristoforos.

-Mon parcours m’amène à penser que ma place est à Nevarsin, aussi est ce le souhait que j’ai exprimé auprès de ma famille et que je réitère maintenant.

Le prieur avait il reçu une réponse à la demande adressée à ses parents quelques mois plus tôt ?

Naotalba
Messages : 672
Inscription : dim. 27 mars 2016 12:34

Re: Le Monastère

Message par Naotalba » mar. 23 août 2016 13:47

Le père prieur écoutait avec intérêt Aidan et opina du chef

- Avoir trouvé la voie que tu souhaites emprunter est une bonne chose. Mais il est aussi des devoirs que chacun se doit de s'acquitter, surtout pour les jeunes gens de ta caste. Un homme attend dans la salle des visiteurs, il vient de me remettre ceci.

Il agita une missive au sceau déjà rompu, l'estampille des Aillard reconnaissable lorsqu’il la déplia face au MacAllister. Il la parcourut rapidement avant de reprendre.

- La Dame Aleyna Aillard elle-même te rappelle à Thendara afin que tu effectues tes classes comme l’exige ton rang de comyn et ce, à réception de celle-ci.

Il posa son regard clair sur Aidan et lui laissa le temps de digérer la nouvelle.

- A ce jour, je n’ai reçu aucune nouvelle de ta famille et je ne peux aller à l’encontre de son instance. Je m’efforce de ne jamais m’opposer aux devoirs des jeunes hommes de ton rang. Ce choix te revient donc.

C’était à chaque fois peine perdue. Cela finissait toujours de la même façon. Les pères enragés débarquaient à l’aube de la rentrée chez les cadets quand leurs fils faisaient résistance. Le devoir martial des comyns était obligatoire, Aidan ne l’ignorait certainement pas.

Aidan MacAllister

Re: Le Monastère

Message par 351 » jeu. 25 août 2016 20:01

Aidan n’était pas très au fait des derniers développements de la politique ténébrante. Dame Aleyna Aillard lui était inconnue il avait entendu parlé de Anya Aillardavec beaucoup de déférence voir un peu de crainte par sa mère mais celle-ci lui était totalement inconnue.

D’un autre coté il n’était pas ignare de ses responsabilités. On peut éventuellement échapper à ses parents en les rejetant mais qu’on ne pouvait échapper à sa caste. Il serait toujours un paria et pouvait même encourir la mort. Dans tous les cas les frères ne lui serait plus d’aucun secours : s’il voulait continuer à former les générations futures de Comyn il ne pouvait pas prendre parti ou aller contre la volonté légitime d’un membre du conseil. Rester revenait à œuvrer contre les frères.

La voie de la violence n’était de toute façon par une option, l’envisager était une défaite. Un abandon face à la nature résonnée de l’homme. Il allait donc devoir faire face à son destin.

Mais bon sang il n’avait pas le cœur ou l’âme d’un soldat ! Un dicton disait : « L’homme qui va à la guerre avec une bèche est désespéré. L’homme qui cultive son jardin avec une épée est un imbécile. ». De toute évidence la garde de Thendara venait de récupérer la pire recrue de son histoire. Et son vrai devoir consistait à protéger sa famille de cet affront.

-Je ne désire pas tuer ou apprendre à tuer, mon cœur n’est pas celui d’un meurtrier… néanmoins je ne vois pas d’alternative que d’aller plaider ma cause à Dame Aleyna Aillard.

L’annonce était un peu creuse et n’appelait pas forcement à une réponse mais elle lui donnerait du courage pour affronter la suite.

-« A réception de celui-ci », autrement dit dès maintenant.

Un brin coupable, Aidan réalisa qu’il avait laissé de la vaisselle au réfectoire et qu’il laisserait certainement cette dette pour toujours.

-Quels conseils pouvez-vous me prodiguez dans cette affaire père prieur. J’ai peur de ne pas être à la hauteur de mes convictions.

Naotalba
Messages : 672
Inscription : dim. 27 mars 2016 12:34

Re: Le Monastère

Message par Naotalba » mar. 30 août 2016 15:24

Le vieil homme opina du chef.

- Le temps de rassembler tes maigres affaires.

Le père prieur observa Aidan sans mot dire. Il n’était certainement pas celui qui devait dicter l’attitude à adopter. Cependant il pouvait l’aider à réfléchir sur ce qui lui arrivait, sur lui-même.

- Plus on rencontre de difficultés dans la vie, plus on a en soi de fierté et de contentement de soi-même. Tu veux plaider ta cause à la dame de Valeron, mais une fois ton devoir accompli, tu ne seras plus redevable envers ta caste et ton domaine. Si tu obtiens l’aval de ta famille, si ton souhait reste celui de rejoindre les frères et prêter serment, nous t’accueillerons comme tel.

Après un court silence, le vieil homme tendit une main qui trahissait son âge avancé. Le vélin enroulé qu’il avait pris plus tôt sur l’étagère. Il dit, un mince sourire aux lèvres.

- Ta première copie, la toute première carte, celle des cols qui nous entourent. Tu verras comme ton trait était hésitant et les progrès que tu as fait depuis que tu es parmi nous. Tu peux la garder.

Il se leva, ce qui en général annonçait que l’entretien touchait à sa fin, il était entendu pour lui qu’Aidan partirait.

- La journée n’est que trop avancée, vous ne partirez que demain dès l’aube. Ce qui te laisse le temps de finir ton travail et de préparer tes affaires. Le frère Carlos préparera vos vivres en cuisine. Un pain frais et de la viande séchée. Pour la monture, ton guide a déjà fait son choix parmi nos bêtes.

Naotalba
Messages : 672
Inscription : dim. 27 mars 2016 12:34

Re: Le Monastère

Message par Naotalba » mar. 13 sept. 2016 22:14

[Youhou...]

Naotalba
Messages : 672
Inscription : dim. 27 mars 2016 12:34

Re: Le Monastère

Message par Naotalba » mar. 18 oct. 2016 12:10

HJ : Youhou bis ?

Répondre

Revenir à « Nevarsin »