Talking to me ? [Temps 3.3]

Mais où est-ce qu'on est ?
Benjamin Fraser
Messages : 2991
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Nebran » mer. 2 août 2017 11:07

Oublier le reste du monde était tout à fait envisageable pour les deux amants.

" N'attend pas de moi des cours de philosophie terrienne, je ne suis qu'un soldat. Il faut tenir son objectif toujours dans sa ligne de mire et ne jamais renoncer. Une fois que l'on sait ce que l'on veut... Je n'en pouvais plus d'être le larbin de la fédération, et j'étais prêt à voler un vaisseau si je n'étais pas tombé sur Alaric. J'aurais fait n'importe quoi pour que mes hommes et moi-même echappions à cette vie confinée, vraiment. "

Ben avait le vrai courage, celui qui pousse à se dépasser quelque soit les sacrifices. Il avait une volonté en acier trempé. On apprenait surtout par l'exemple, non?

Elspeth Fraser
Messages : 874
Inscription : ven. 4 oct. 2013 15:58

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Aeris » ven. 4 août 2017 10:17

A ce moment la, emplie de béatitude et d'émerveillement, savourant la réalité de ce qu'elle n'avait que rêvé et entrevu, Elsie se prit à rêver d'une vie de son choix. Et cette vie ne comportait pas de couronne ni de roi, seulement elle et son terrien.

- La philosophie ne m'intéresse pas crois moi bien c'est se faire des noeuds au cerveau pour rien, pour le plaisir de s'entendre parler.

Autant dire que cela ne la passionnait pas.

- Il faudra que tu me racontes comment c'est la vie d'un soldat de la fédération, tu as fait la guerre du coup? Et comment ca s'est passé avec Alaric? Comment vous a-t-il convaincu de le suivre dans sa folle entreprise d'aller sur une planète inhospitalère reculée dans l'univers?

Blottie dans ses bras, elle se sentait invincible pour l'heure.

Benjamin Fraser
Messages : 2991
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Nebran » sam. 5 août 2017 08:50

"Ça tombe bien, je suis fait pour l'action et non pour la réflexion."

Il laissait ça à Craig et Rhys, si ça les intéressait. Ben jouait avec une des longues mèches noires d'Elspeth. Il comprit d'instinct ce qui il y avait derrière ses questions, mais il voulait qu'elle le comprenne.

"Et bien... A vrai dire, la fédération n'est plus qu'une coquille vide. Des compagnies galactiques marchandes ont le vrai pouvoir et elles sont prêtes à tout pour le garder. Le Sénat Impérial n'est qu'une vaste blague où ils discutent de la hauteur des chiottes des vaisseaux. Alors, oui j'ai fait la guerre, mis c'était surtout des "opérations de pacification". Sous prétexte de donner la paix, on nous a fait faire le pire. J'ai pensé comme un nigaud servir le bien, au début, puis j'ai vite compris... Alors, plus rien d'autre n'a compté ensuite que garder mes hommes en vie , et tâcher de ne pas devenir un parfait salaud.
Les compagnies engagent souvent des mercenaires pour faire le très sale boulot... C'est à Port Ahulak que j'ai rencontré Alaric. Une sale affaire...La CMT avait augmenté le prix de l'eau à tel niveau que les gens de Port Ahulak crevaient de soif. Alors, ils se sont révoltés..."

Ben ferma les yeux pour chasser les souvenirs mais Elspeth entraperçut dans son esprit des corps de civils à moitié grillés, les hurlements, les pleurs, tandis que les fusils lasers faisaient mouche...
Le terrien soupira avant de reprendre.

"Alaric était aussi écœuré que moi. La CMT lui avait menti. Il croyait mater des rebelles et il était tombé sur des familles et des pauvres diables qui ne voulaient qu'un peu d'eau...J'ai désobéi, ce jour là. Je n'ai pas balancé les bombes à gaz, et j'ai baissé mon fusil...
Après ça, je te jure que je me suis pris une sacrée cuite, et Alaric n'a pas été le dernier à enchaîner les verres. C'est là qu'il m'a parlé d'une autre planète. Une planète où toutes ces armes n'existait pas. Un endroit où on ne me demanderai pas de tirer sur des gosses...
Et puis, un jour, Kat et Craig sont venus le trouver. Ils voulaient "louer" son vaisseau pour les amener, leur petite famille et quelques connaissances triés sur le volet sur Cottman IV, et là, ça a pris une ampleur inattendue."

Il eut un sourire à ce souvenir.

"Finalement, on a été un paquet à vouloir se tirer de là. En mettant tous nos crédits en commun, on a pu acheter tout ce qui nous fallait : faux permis de vol, vivres, fausses identités...Et nous voilà !"

Elspeth Fraser
Messages : 874
Inscription : ven. 4 oct. 2013 15:58

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Aeris » sam. 5 août 2017 09:07

Au moins elle était sur la même longueur d'onde que Ben sur ce coup. Bien sûr l'étude était importante à ses yeux car c'était un moyen d'arriver à ses fins, à progresser, à apprendre.

Elle écouta avec attention chacun de ses mots et fut totalement horrifiée par ce qu'elle entendait. Comment pouvait on tuer des enfants? Comment un humain pouvait donner de tels ordres, c'était impossible pour elle de le concevoir encore que... Les manipulations génétiques, les enlèvements d'enfants pour les forcer à travailler dans des cercles à l'époque pas si reculée du Chien Mac Leister... Les siens avaient aussi des cadavres dans leurs placards.

- Attends... comment on peut vendre de l'eau? Tout le monde peut boire, c'est... vital !

Même les gens des domaines n'avaient pas songé à priver les séchéens du peu d'eau qu'ils avaient pourtant avec le laran et les guerres ils auraient pu empoisonner l'eau, l'assécher... Mais c'était déloyal...

Elle frissonna en percevant de simples bribes des souvenirs du soldat et se cala encore plus entre ses bras, quelles horreurs avait-il pu vivre et voir.... ou commettre? Elle n'était par chance pas empathe et c'était une bonne chose, plus simple de prendre du recul.

- Alaric travaillait donc lui aussi pour la fédération comme toi. Et le destin l'a mis au contact de gens qui cherchaient une paix que votre monde ne pouvait vous offrir. Ténébreuse a des défauts, mon peuple en a de nombreux mais rien qui ne ressemble à ce que fait la fédération. Mais dis moi fausse identité... du coup ton vrai nom c'est benjamin fraser ou autre chose?

Avec le laran il ne pourrait lui mentir sans qu'elle ne s'en rende compte. D'ailleurs laran... c'était ça la raison de sa venue première... Il était télépathe certes mais il avait peut-être d'autres dons et il allait falloir travailler la dessus, mais demain, demain était un autre jour.

Benjamin Fraser
Messages : 2991
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Nebran » mar. 8 août 2017 19:09

La première réaction mentale de Ben fut : "qu'est-ce qu'il y a d'extraordinaire à faire payer l'eau...". Jusqu'à ce qu'il comprenne ce qui indignait profondément Elspeth...Et que son éducation de terrien lui avait fait perdre de vue.

"Certains pensent que tout est monnayable. Je constate que ce ne sont pas vos valeurs, à vous, ténébrans, à moins que tu sois une exception ?"

Ben eut un petit sourire narquois.

"La fédération ne reconnaîtra jamais qu'elle l'a employé. Non, il avait un contrat de la CMT... Katleen MacNeal est venue brièvement sur votre monde. Elle a vu et a été fasciné. Tu connais un peu MacNeal. Il est un vrai pittbull quand il s'agit de découvrir quelque chose..."

Il éclata de rire.

"Sur ce raffiot, nous sommes nous même. Oui, je suis bien Benjamin Malcom Fraser. Mon passeport indique Mickael Lewis."

Elspeth Fraser
Messages : 874
Inscription : ven. 4 oct. 2013 15:58

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Aeris » ven. 11 août 2017 12:46

Elspeth n'était pas naïve mais sa vie, son monde était à bien des éons de ce que la fédaration avait pu faire sur diverses planètes, même ceux de l'Alliance n'iraient pas monnayer l'eau, encore que, peut-être que si on soumettait l'idée au Dom Darriel il en ferait quelque chose de rentable non?

- C'est horrible à mon sens. Nous, comyns avons des droits, des progatives mais aussi des devoirs et nous assurer du bien être de nos gens sur nos terres est le plus important. Nous dirigeons peut-être mais sans les gens du commun nous ne pouvons rien faire.

Autant dire que les Aillard suite au cataclysme l'avaient bien vu que quand il n'y avait plus personne, le rang, l'or, ne servait plus à grand chose au final.

- Mais ne crois pas que les miens sont des doux agneaux, il y a des hommes redoutables en affaires, des Seigneurs qui savent enrichir leurs terres au dépend de leurs voisins, mais au final, le peuple doit pouvoir manger à sa faim sans cela il ne peut travailler et fournir les matières premières dont nous avons tous besoin. C'est du bon sens tout simplement.

La suite n'était pas drôle pour elle, elle ne comprit pas l'éclat de rire, se moquait-il d'elle?

- Mikael Lewis... C'est amusant ces prénoms sont communs sur ténébreuse contrairement à Benjamin Malcom Fraser.

Benjamin Fraser
Messages : 2991
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Nebran » mer. 30 août 2017 09:03

Benjamin essayait de comprendre le système féodal ténébran. Bien sur, Elspeth sentait que l"idée qu'un homme doive en servir un autre, lui hérissait le poil, néanmoins, Ben faisait l'effort de laisser ses préjugés de côté.

"Ainsi, vous avez une vision à long terme. Hélas, les données économiques ne se soucient pas forcément du long terme du peu que j'en sais. Et cet équilibre marche vraiment ? Je veux dire, aucun paysan ne se rebelle ?"

C'est ce qui lui paraissait le plus dingue, à vrai dire. Qu'est-ce qui empêchait les gens du commun d'envoyer paître leur maître, et de vivre pour eux ?

Il haussa un sourcils, amusé par sa réaction, et il l'embrassa pour se faire pardonner. Mais comment avait-il su qu'elle avait pris la mouche, elle n'avait rien dit ? Étaient-ils donc ainsi liés qu'aucun mouvement d'humeur leur étaient étrangers l'un pour l'autre ?

"C'est un peu normal...Craig m'a dit que Ténébreuse avait été colonisée par des écossais et des irlandais en majorité. C'est pour ça que vous avez si peu de diversité ethnique."

Elspeth Fraser
Messages : 874
Inscription : ven. 4 oct. 2013 15:58

Re: Talking to me ? [Temps 3.3]

Message par Aeris » mar. 3 oct. 2017 09:38

Alors autant se montrer honnête non?

- Je n'y connais rien du tout en gestion ou en politique...je connais ma société, ses codes, ses moeurs et je sais ce que toute jeune fille doit savoir. Je suis douée en dessin mais je ne sais guère faire de choses pratiques comme vous le faites.

Ne pas s'étendre sur le laran, cela elle l'avait compris, elle en parlerait avec Ben mais plus tard, elle lui apprendrait à monter, descendre ses barrières et elle regarderait avec lui si il possédait des dons reconnaissables.

Elle acquiesça pour la suite, Mc Neal l'avait abordé avec elle aussi.

- Les miens devront bien comprendre que nous ne sommes pas si différents que cela non?

Mais pour l'heure, elle n'avait plus forcément envie de discuter ou philosoper, non profiter du moment présent suffisait.
HJ : on peut clore

Verrouillé

Revenir à « Somewhere over the Rainbow »