Petit déjeuner en paix ?

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » mar. 22 mai 2018 20:32

Mais putain qu'il en avait sa claque ! Rakhal posa son fondement sur une chaise, de tout son poids. Il était mort, rincé, vidé. Il était rentré tard hier soir, et il fallait encore se lever tôt... Enfin pas vraiment tôt selon les critères solaires, mais tôt selon les critères du Hastur. Surtout qu'il avait passé une décade à faire l'estafette pour donner des infos à différents résistants disséminés dans les différents trous du cul des Kilghards. Et les Dieux savaient qu'il y en avait des hameaux paumés... Rakhal comprenait fort bien la nécessité de limiter sa vie sociale quand on vivait sur les terres de ces salopards d'Alton, mais pousser le vice jusqu'à vivre dans des grottes inatteignables, franchement...
Bref, il avait l'impression encore d'avoir sa selle incrustée dans la peau de son derrière... Et il allait devoir se cogner un rapport, évidement, à Cooper, et ce, dans la matinée, déjà bien avancée, alors qu'il n'avait qu'une envie : retourner dans son lit et pioncer jusqu'au jugement dernier. La vie était vraiment une tartine de reish dont il fallait s'envoyer une bouchée chaque jour.

Autant dire, qu'il était totalement jouasse, devant sa tasse de jaco, les yeux encore rouges et ensommeillés, les cheveux en bataille, l'air hagard de celui qui s'était envoyé toutes les grezalis d'Ardcarran en une nuit. Si seulement cela avait été le cas ! Mais il avait été tellement pressé par le temps qu'il ne s'était même pas envoyé un godet et/ou une servante dans une taverne sur la route. Chienne de vie !

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » mar. 22 mai 2018 21:10

Kendra avait passé un bien long moment dans la salle d'entraînement. Une évaluation de Liza pour voir de quel bois elle était faite. Une matinée bien remplie, ma foi ! Elle ne s'était pas trop mal débrouillée, mais elle savait que ce n'était qu'un début. Transpirante et l'estomac dans les talons, elle fit un rapide crochet par le réfectoire histoire de combler sa dent creuse. Bon d'accord, elle avait déjà déjeuné... Ce serait juste le second petit déjeuner et puis voilà ! Marilla la cuisinière de la maison d'Arilinn disait qu'elle devait avoir plusieurs estomacs comme les bovins ! Elle haussa les épaules à cette idée ridicule. Son appétit était légendaire.

Le garde-manger était désert à cette heure de la journée, c'était bien pratique ! Silencieuse comme une souris, elle partit farfouiller ici et là, se servant sans vergogne sur les étagères. Il ne lui fallu pas beaucoup de temps pour remplir ses mains de victuailles diverses, des choses faciles à manger : des fruits, de pain aux noix et de fruits secs. De quoi tenir jusqu'au déjeuner, en somme !

C'est ainsi qu'elle se dirigea vers la sortie. Elle avait bien envie de s'installer dehors pour grignoter, à l'ombre d'un arbre. Elle irait s'entraîner au lancer de couteau ensuite ! Pourquoi ne pas demander à Adam de mettre une pomme sur sa tête ? L'idée lui parut si drôle qu'elle se mit à rire toute seule. Il en ferait une tête si elle le lui demandait !

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » mar. 22 mai 2018 21:44

Rakhal regardait sa tasse de jaco comme si il pouvait lire l'avenir dans la fumée douceâtre qui s'en échappait. Avait sucré avec du miel ou pas ? Cette question existencielle ne trouvait pas de réponse dans la contemplation, hélas.
Il entendit un rire incongru et leva le nez : une nana totalement inconnue avait les bras chargés de provisions. Elle n'était pas vilaine à regarder, bien qu'elle manquât cruellement de formes arrondies. Et il était bien connu qu'une femme sans nichons était comme une veste sans poches : on ne savait où mettre les mains.

"Dites donc, ramenez un peu de pain par ici, jeune dame. Je ne suis pas sûr qu'il en reste si vous comptez faire vos provisions pour l'hiver comme un mochyn. Et je crève la dalle."

Evidemment, il avait pris tout à fait inconsciemment son ton Hastur, sans le sourire Hasturdent qui allait avec. Il fallait dire qu'il était toujours de mauvaise humeur. Cela irait mieux quand il arriverait à soulever ses paupières sans nul doute, et qu'il aurait l'estomac plein.

"Vous auriez pas du fromage, par hasard ? Du vrai, hein ? Pas cette pâte infâme végétarienne qu'on s'obstine à vouloir nous faire bouffer. Rien que le concept de fromage végétarien est une aberration culinaire. Alors ?"

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » mer. 23 mai 2018 04:51

Une voix se fit entendre et, surprise, Kendra s'immobilisa. Tournant son visage, elle découvrit un homme affalé à une table. Il avait l'air d'avoir fait les quatre cent coups durant sa nuit avec la tronche qu'il se payait. La fin de sa phrase lui fit froncer les sourcils. Un mochyn, elle ? L'image du petit animal fourré s'imposa dans son esprit. Elle jeta un œil sur ses provisions et haussa les épaules.

Du fromage ? Il la prenait pour une servante ou une trafiquante ? Resserrant sa prise sur les fruits et le pain, elle lui répondit sur le même ton. Elle ne savait pas si elle aurait affaire à lui dans un futur proche, autant rester circonspecte.

- Non, j'en ai pas. Du pain, il en reste là-bas, j'ai pas tout pris.

Comme s'il ne pouvait pas lever son séant et se servir seul... Et comme l'homme l’intriguait, elle s'assit et déposa son butin sur la table, devant elle. Kendra s'empara d'un fruit et le croqua tout en le regardant franchement.

- Alors ?

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » mer. 23 mai 2018 09:54

La jeune femme serra ses vivres comme si Rakhal allait tout lui piquer. surtout des fruits...Il n'était pas un lapin cornu, que diable ! Elle se défendit comme elle put. Rakhal eut une moue circonspecte :

" Ouais...J'espère bien. Vous en avez vu, du fromage ? Viande séchée ?"

Oui, parce qu'il n'avait pas envie de lever son derrière pour des prunes...littéralement parlant, d'ailleurs. Elle finit par lâcher son butin sur la table. Rakhal se fendit d'un sourire. Oui, il avait cet effet là sur les femmes, il le savait... Sans même demander, il rompit un morceau de pain et le trempa dans son jaco. C'était déjà plus nourrissant.

"Allez, c'est bon, posez vos fesses. Je mords pas, même si j'ai la gueule d'un ours mal léché, aujourd'hui. Rafael-Istvan Hastur, Seigneur de Hali. Rakhal suffira. Je suis pas si à cheval sur le protocole. Ici, ce serait carrément ridicule. Et vous êtes ?"

Il savait qu'il ne l'avait jamais vu, ici, et il y était né. Une nouvelle recrue sans nul doute.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » mer. 23 mai 2018 16:47

- Il y a un plat de viande froide.

Sans le lui demander, il se servit. Son regard fixa cette main hardie qui venait la piller sans vergogne ! Il était heureux qu'elle n'eut pas une fourchette dans sa main... Lui jetant un regard en biais, elle repoussa son tas de victuailles un peu plus loin de cet estomac sur pattes.

Alors qu'elle se saisissait d'un siège, l'homme se présenta. Il lui dit s'appeler Rafael-Istvan Hastur, Seigneur de Hali. Dès qu'il lui donna ses prénoms, elle se raidit et releva son regard vert sur lui, observant en détails celui qui avait profité de sa soeur pour s'en débarrasser dès qu'il en avait été lassé, c'est à dire rapidement. C'était d'une banalité à pleurer. Toutes avaient été bien prévenues de la nature des hommes et pourtant... Elle soupira, agacée. Joniel était sa soeur et personne ne pouvait lui faire du mal impunément. Au bout d'un long moment, elle daigna révéler son prénom d'une voix claire.

- Kendra.

Ce disant, elle se demandait ce que Joniel avait pu trouver à cet homme-là. Ce n'était pas qu'il était laid ou rachitique, il fallait avouer qu'il était même plutôt bien bâti. Un corps de combattant, au vu de ses bras. Elle ne l'avait pas imaginé comme ça, le Hali, enfin physiquement, parce que le laïus pour obtenir à bouffer sans lever son fion de son siège, elle l'avait vu venir de loin. C'était en cohérence avec ce qu'elle imaginait des comyns, par ailleurs.

- Kendra n'ha Maellen.

Tu me remets la tête de cul ?

Il n'était pas sûr que Joniel lui ait parlé d'elle. Il était même plus que certain qu'ils n'avaient pas dû beaucoup se causer.

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » mer. 23 mai 2018 21:23

"Vous serez bien urbaine de me l'apporter...Non ? Pfff ! Comment éduque-t-on les femmes de nos jours !"

Elle lui jeta un regard en biais presque mauvais et Rakhal finit par éclater de rire, de ce rire sonore agaçant habituel. D'autant qu'elle poussait loin de lui la nourriture. Riant toujours, il se leva donc, s'étira et alla chercher un morceau de viande sur une assiette. Il ne put se retenir de lui chiper un fruit au passage, par simple malice. Kendra ? Kendra n'a Maellen ? Jamais entendu parler. Rakhal ne se souvenait pas de toutes ses conquêtes, loin s'en fallait, alors les noms des parents ou sœurs de serment encore moins.

"Encantado, Kendra. Vous venez d'arriver, je présume ? Sinon, je connaîtrais fatalement votre trombine. Alors dites moi tout...Comment en êtes vous venu à nous rejoindre ? Ne me dites pas que c'est pour le climat vivifiant, je ne vous croirais pas."

Il but une gorgée de jaco, et attaqua son morceau de viande, avec l'air de l'homme affamé qu'il était.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » jeu. 24 mai 2018 17:05

Il en avait de bonnes !

- Dans une maison de la guilde. Je vous rassure, je sais coudre et me battre. Je sais même m'occuper d'un cheval... En fait, je suis parfaite.

Elle lui lança un sourire éclatant, très provocant.

Il se décida enfin à lever son derrière. Elle ne put s'empêcher de penser que l'effort avait dû être conséquent. A le voir marcher, il devait avoir les poils du cul noués. Revenant, il osa s'emparer d'un de ses fruits. Encore. Une. Putain. De. Fois. Cette fois-ci, elle l'ouvrit. Fallait pas qu'il s'imagine qu'il pouvait faire ce qu'il voulait avec elle. Elle n'avait pas la douceur de Joniel ni sa retenue.

- Eh! C'est à moi, je partage pas !

Elle sortit son skean dhu de sa botte et le posa près d'elle. Il était prévenu. qu'il n'avance plus une main, le rustre !

A sa question, elle opina de la tête. Il cherchait à en savoir davantage. Elle lui répondit ce que beaucoup savaient. Sans doute qu'il avait dû entendre parler de cette triste histoire...

- Je suis arrivée, il y a deux décades... Gwenn m'avait dit de venir après... Enfin, vous avez dû en entendre parler. La mort de Darren, je veux dire. Il venait me voir et il a été tué dans la ruelle, comme ça... Ça s’est passé près de château Faucon.

Comme un chien.

Elle haussa des épaules, plus une manière de garder sa contenance. La mort de cet homme ne la laissait pas indifférente, mais elle ne voulait rien laisser transparaître.

- Je suis une combattante et guide de mon état, ce qui remplit bien mes journées.

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » ven. 25 mai 2018 07:45

Et bien, elle allait vite en besogne, la petite ! Parfaite, voyez vous ça ! Elle avait tant besoin d'un homme entre ses cuisses qu'elle lui faisait l'article ? La preuve avec le sourire qui suivit, qui était une invite à n'en pas douter. Elle n'avait pas de chance, Rakhal était vraiment crevé aujourd'hui. Mais un jour de repos, et il retrouverait sa pleine forme.

"Je ne peux pas hélas vérifier cela aujourd'hui. Je dois voir Cooper... Je suis rentré hier soir tard des Kilghards. Mais demain, c'est quand vous voulez."

Bon, ok, elle n'avait pas de nichons mais faute de grives... La suite l'amusa beaucoup.

"Rangez votre dînette... Vous allez vous faire mal ou blesser quelqu'un. On ne tire pas le couteau ou l'épée entre nous, question de principe. On est déjà pas nombreux, c'est pas pour se faire trouer le bide pour des bagatelles d'honneur ou de fierté mal placée."

Les résistants différaient en cela des comyns : ils avaient aussi pris des terriens. Toute dispute n'allait jamais plus loin qu'une gifle ou un bourre pif. Et encore, il fallait s'expliquer avec un des Sages ensuite, qui décidait d'une éventuelle sanction. En général, il valait mieux dialoguer et se maîtriser.
L'explication fit fermer le visage de l'Hastur et serrer ses poings. Son fruit avait tout à coup un goût de cendre. Darren...

"Il était notre meilleur recruteur... Et il était toujours volontaire pour être dans les coins les plus dangereux. J'espère que vous lui ferez honneur. Qu'il ne soit pas mort pour rien."

Le ton était bien moins aimable. Kendra avait intérêt à se montrer digne des Résistants. Rakhal pouvait être d'une férocité sans nom quand on touchait à un de ses comparses. Aucun traître ne pouvait vivre bien longtemps si Rakhal avait décidé de lui régler son compte.
Une combattante et une guide ? Darren savait ce qu'il faisait comme toujours.

"Bienvenue à bord, donc. Je suis saboteur et messager. Je suis rarement ici, en fait. Je pense que vous ferez de même."

Après tout, si elle aimait voyager...Rakhal était content d'avoir une autre volontaire désignée pour s'user le fondement sur un canasson.

Adam Green
Messages : 79
Inscription : dim. 1 avr. 2018 14:58

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Chris » ven. 25 mai 2018 10:01

Adam avait la pépie. Il avait avalé approximativement la même chose que tous les jours au petit-déjeuner, c'eût été mentir de dire qu'il faisait chaud, pourtant il n'arrivait pas à étancher sa soif. Pour preuve le pichet d'un litre posé sur sa table de travail et qu'il avait entièrement vidé en très peu de temps.

Impossible de se concentrer dans ces conditions. Un rapide aller-retour au réfectoire pour remplir son boc et il pourrait se remettre au travail. Peut-être même qu'il prendrait un pichet supplémentaire, histoire de voir large.

À cette heure de la matinée, il ne s'attendait pas à trouver beaucoup de monde, chacun devait vaquer à ses propres occupations. Pourtant, attablés et en grande discussion, il aperçu Kendra en compagnie d'un type qu'il avait déjà entraperçu quelques fois mais à qui il n'avait jamais vraiment discuté. Bon. D'abord sa flotte, ensuite il irait les saluer tous les deux.

Les mains prises par les carafes, il s'approcha du couple en affichant un air jovial - comme très souvent. Son sourire s'atténua un peu quand il entendit que l'on parlait de son regretté ami. Darren était apprécié chez les résistants, l'inconnu incitait d'ailleurs la Renonçante à lui faire honneur. Adam se morigéna, se lamenter ne changerait rien, il fallait avancer à présent.

"Alors Kendra, tu prends des forces pour l'entraînement de tout à l'heure ?"

Il savait qu'il en avait bien plus besoin qu'elle mais il avait décidé de les aborder sur un ton léger. Il salua le résistant d'un signe de tête.

"Je ne crois pas que nous soyions déjà présentés. Adam Green. Encantada-do. Encantado. Désolé, jamais été très doué en langues étrangères."

Ni en langage pompeux et formules d'usage d'ailleurs.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » dim. 27 mai 2018 09:46

Elle le regarda, médusée, avant d'éclater de rire.

- Eh bien, vous êtes un rapide ! Je ne suis pas ce genre de femme, aucune renonçante ne l'est par ailleurs. Dites... Ça marche d'habitude ? Juste pour savoir...

Etait-ce de cette manière qu'il avait procédé avec Joniel ? Et Joniel se serait empressée de recevoir ses "faveurs". Kendra balança légèrement sa tête... Elle était intriguée autant par cet homme que par sa soeur. Il y avait un truc que son esprit ne parvenait pas à comprendre.

Elle prit en main son couteau pour découper des tranches fines de son fruit. Posée, elle le regarda très calmement et croqua un morceau du bout des dents avant de répondre.

- Je le rangerai quand je le jugerai bon.

Et quoi, obéir à ce fils de sharug ? Kendra aperçut soudain Adam chargé de carafes, l'air très content de lui, qui se dirigeait vers eux. Elle allait s'écarter pour lui faire de la place lorsque la réflexion du Hali au sujet de Darren la crispa. Il avait pris ce ton... Elle se sentit blessée et agacée en même temps. Elle accueillit Adam d'un signe de tête. Il se présentait à l'homme avec sa façon d'être habituelle. Elle garda longuement le silence avant de répondre.

- J'ai déjà un serment à mon actif et je ne suis pas femme à m'engager à la légère. Darren... Je n'ai pas vraiment envie de parler de lui, là maintenant.

Elle se sentait toujours coupable qu'il ait été pris alors qu'il venait la trouver, et mis à distance ce sujet pénible.

- Je viens d'Arilinn. Je voyagerai sûrement beaucoup et dans des zones dangereuses. Sachez que cela ne me pose pas de problème. Si je meurs ? Eh bien, je mourrais que voulez-vous... Sachez que je ne le fais pas pour Darren, ni pour quelqu'un d'autre. Non, je le fais parce que je juge important de me battre pour cette cause, que j'ai faite mienne.

Qu'importe les conséquences. A part ses soeurs, Linell et Joniel, elle n'avait pas de famille.

- Sans doute. J'ai l'avantage d'être mobile et de ne pas attirer l'attention. Qui pourrait s'intéresser à une petite renonçante comme moi, n'est ce pas ? Et à ce que mes fontes contiennent ?

C'était l'évidence. Autant utiliser les apparences à son avantage.

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » dim. 27 mai 2018 17:20

Rakhal haussa un sourcils, blasé.

"C'est vous qui venez de me faire des avances. Et vous vous trompez sur les renonçantes : certaines savent très bien ce qu'elles veulent. Et je suis un gentil garçon, toujours prêt à rendre service."

Le sourire devint carrément ironique. Rakhal était sympathique et pas vilain : alors oui, il n'avait pas trop besoin de se fouler pour cueillir de la gueuse.
Un jeune homme vint vers eux. Il connaissait visiblement cette Kendra. Au mieux celui là était aimable.

"Bonjour Adam. Rafael-Istvan Hastur, mais Rakhal est suffisant. Enchanté et bienvenu à Sain Névé."

Rakhal ne se faisait pas d'illusions : le nom des Hastur ne signifiait rien pour les terranans... Kendra avait l'air d'avoir mal vécu la mort de Darren. C'était le cas de tout le monde, ici, qu'est-ce qu'elle croyait ?

"Cette cause vous intéresse, et pourquoi donc ?" demanda Rakhal, sincèrement intéressé par la réponse.

Rakhal avait des raisons personnelles de faire la nique aux comyns sectaires. En bon ténébran, il ne voyait la nécessité d'une guerre que si elle touchait personnellement, justement. C'était l'ancien roi Hastur qui avait réduit Hali à l'état de ruine. Rakhal en voulait donc à ses descendants en toute logique. Il voulait retrouver le fief de sa famille et que son titre ne soit pas juste trois lignes sur un parchemin. Cette cause était pour lui une vendetta tout simplement.

"Parce que vous croyez qu'une renonçante va passer inaperçue dans certains coins ? Il est loin le temps où chaque bourg avait une Maison de la Guilde. Il faudra vous déguiser plus souvent qu'à votre tour."

Adam Green
Messages : 79
Inscription : dim. 1 avr. 2018 14:58

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Chris » jeu. 31 mai 2018 09:30

Adam reçut l'accueil du Ténébran avec un signe de tête accompagné d'un sourire qui se voulait amical. Pourtant, à présent qu'il se trouvait là, il regrettait presque son intrusion. Depuis que Kendra lui avait remonté les bretelles il y avait deux décades de cela, il s'était efforcé de chasser les sentiments négatifs qui l'animaient notamment en évitant de penser à son ami. Pas évident pour lui de gérer ses émotions qui refaisaient surface alors qu'on en faisait mention, encore moins avec les têtes d'enterrement que les deux autres tiraient.

Mais Kendra avoua bien vite qu'elle ne désirait pas s'étendre davantage sur le sujet, à son grand soulagement. Ce qu'elle affirma ensuite le fit tiquer et il la dévisagea d'un air inquiet et sombre à la fois. Adam savait que la jeune femme était guide, elle le lui avait révélé le jour de leur rencontre ; pour autant, jusqu'alors, il n'avait pas mesuré l'étendue de ce que cela impliquait. Bien sûr qu'elle serait continuellement sur les routes, bien sûr qu'elle irait à la rencontre de maints dangers ! Que croyait-il, qu'il la garderait constamment auprès de lui ?

Ce constat eut l'effet d'une claque et son visage se décomposa. Adam n'avait jamais su dissimuler ce qu'il ressentait ; Sally lui répétait toujours que l'on pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert. Les mots par la suite échangés résonnèrent comme un lointain écho et il n'en saisit que des bribes, confronté à un trouble intérieur dont il ne voyait aucune issue. Son pouls s'accéléra et il posa sèchement les pichets qu'il tenait sur la table, faisant s'échapper un peu d'eau qui s'écoula le long du récipient.

« Je ne veux pas que tu prennes ce genre de risques ! »

Il se rendit compte trop tardivement qu'il venait de formuler à haute voix ses propres pensées. Il ouvrit la bouche pour tenter de justifier ses propos mais il ne trouvait rien à dire. Il secoua la tête de dépit. Pour qui se prenait-il à la fin ?

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » dim. 24 juin 2018 18:58

(hj : je réponds en attendant la fomme ;))

A la sortie du jeune Adam, Rakhal haussa un sourcils. Il aurait ri si il n'avait pas peur que la renonçante finisse par lui jeter un pichet à la tête.

"Alors, ça, mon ami, ici, personne n'interdit aux autres de prendre les risques qu'ils souhaitent prendre pour la cause. Peut être que je devrais vous laisser...Je n'ai pas une folle passion pour les querelles d'amoureux."

Déjà que quand ça le concernait, il fuyait lâchement, alors celle des autres... Rakhal les regarda tous deux, son petit sourire ironique agaçant sur les lèvres.

" Kendra fera ce qu'elle veut dans la limite de ce qu'autorisent nos Sages. Nous ne sommes pas des séchéens qui enchaînent leurs femmes. Quoique je peux comprendre que ça peut être tentant dans certains cas. Il y a ici des femmes guerrières qui prennent autant de risques que les hommes."

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » dim. 19 août 2018 16:55

Elle arqua un sourcil, stupéfaite .

- Bah va falloir m'expliquer où ? J'ai pas écarté les cuisses, si ? Et je couche pas avec les inconnus mal dégrossis ! Faut pas prendre les vessies pour des lanternes !

Contre toute attente, il se montra d'une exquise politesse envers la crevette. Il voulait peut être en faire son quatre heures.

- Je n’appartiens pas ces privilégiés qui composent l'élite. Quand je vois leurs manigances ou les meurtres qu'ils diligentent pour maintenir leur petit monde de privilèges intact... Je suis pour un monde de libertés et je me battrai pour l'obtenir.

Il semblait avoir des doute quant à ses capacités à voyager en toute discrétion... Ignorait-il que les femmes de son ordre l'avaient fait depuis des temps immémoriaux ? Elle haussa les épaules.

- Eh bien soit. Tant que ce n’est pas en homme, ça ira. Je m'adapte à tout et je suis endurante. J'y parviendrai aussi bien que... Que vous !

Elle tourna la tête vivement à la sortie d'Adam et l'observa longuement, avec curiosité. Elle retint sa première réaction.

Qu'est ce que ça peut bien te faire, toi ?

Et ce que dit le Hali était encore pire ! Elle piqua un fard et jeta un coup d'oeil à l'autre. Il était vraiment obsédé, lui ! Fallait qu'il se trouve un chervine...

- Dites, c'est une obsession, hein ? Y'a pas de querelle d'amoureux, ici. Je l'initie au combat. Franchement, je ne sais pas ce que vous avez attendu pour le faire ! Il aurait dû apprendre à se battre depuis longtemps. Au lieu de ça, je me retrouve à l'entraîner et il n'a aucunes notions !

Le reproche était perceptible. Ceci étant dit, elle se tourna vers Adam et répondit avec toute la gentillesse dont elle se sentait capable. Après tout, il s'inquiétait pour elle, elle n'allait pas l'envoyer bouler.

- Adam... Si je suis ici, c’est pas pour tricoter des bas près du feu... Vous l'avez compris, n'est ce pas ? Mon rôle dans la résistance sera d'acheminer du matériel, des messages, et circuler à des endroits où d'autres ne peuvent aller... Ma couverture est parfaite, je suis guide.

Elle lui sourit.

- Je suis sûre que vous prenez d'autres genre de risques.Tous ici... C’est que nous faisons.

Elle glissa un regard outré au rustre qui avait évoqué un usage intéressant des chaînes.

Répondre

Revenir à « Le refectoire »