Petit déjeuner en paix ?

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » dim. 19 août 2018 19:37

Rakhal haussa un sourcils, l'amusement visible sur son visage.

"Ah ? Vous m'avez pas fait l'article tout à l'heure en disant que vous sachiez tout faire et que vous étiez parfaite ? C'est une méprise, désolé."

Evidemment, il n'avait pas l'air désolé du tout. Il avait plutôt un sourire ironique sur les lèvres. Rakhal prit encore un fruit et posa son coude sur la table, tout en observant la renonçante.

"Aucune raison personnelle donc. De l'idéalisme pur. Pour ma part, j'ai des buts généraux certes, mais égoïstes aussi. Je veux reprendre la place qui est la mienne par la naissance."

Il imagina Kendra une minute déguisée en servante ou en grezali et eut envie de rire. Non, il n'était pas assez fou pour faire cette supposition devant elle. Il tenait à garder ses attributs virils.

"Vous êtes assez plate pour passer pour un garçon. Je vous souhaite sincèrement d'être aussi douée que moi, sinon votre première mission sera la dernière. Nous avons rarement de seconde chance."

Rakhal leva les mains en signe de paix, mais il gâcha tout en éclatant de rire. Ces deux là ne s'étaient pas encore rendu compte que...Bah, c'est la crevette qui devrait lui expliquer. A priori, cette Kendra avait besoin de détente.

"Hé oh, je viens d'arriver. C'est pas mon job d'initier au combat. Chacun ses prérogatives… Et chacun ses talents."

Non, il ne voyait pas le jeune Adam parcourir les Kilghards. Pas son genre.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » dim. 19 août 2018 20:11

Elle le regarda sans comprendre.

- Et alors ?

Un soupir lui échappa. Mais quel gros rustre, alors ! Rustre doublé d'idiot congénital.

- Et alors, hein ? Ben oui je suis parfaite, ça veut pas dire que je veux vous faire une place au chaud là où j'pense. A ce qu'il paraît en plus, vous n'êtes pas une affaire... En toute vérité, je mérite bien mieux que vous. Très honnêtement...

Elle accompagna ses dires d'un regard franc. Aucune manœuvre de séduction là-dedans, évidemment. Les renonçantes croisaient le regard des hommes aussi bien que celui des femmes.

Il avoua sans vergogne qu'il utilisait la résistance pour reprendre son domaine. Elle le regarda sans dire un mot. Un opportuniste...

- Je vois...

Et que ferait-il ensuite après qu'il soit parvenu à ses fins? Cela éveillait sa curiosité autant que sa méfiance. Il était comyn, fallait pas l'oublier.

- J'ai pas le droit de me déguiser en homme, mon serment me l'interdit. Faudra donc faire autrement... Par la grâce des Dieux, je voyage depuis assez longtemps pour me débrouiller. Sait-on jamais, je pourrais un jour vous guider.

Joli sourire agrémenté de toutes ses dents.

Il avait levé les mains en signe de paix ou de reddition ? Elle choisit la seconde option, bien évidemment. Le reste la laissa sur son cul.

- Bah bien sûr, vous n'étiez pas là...

Elle leva les épaules.

- Vous croyez que c'est le mien de lui apprendre? De le défendre ? J'arrive et je tombe sur lui armé d'un stylet... Excusez ma verve, ça m'énerve c'est tout. J'avais songé à mieux.

Elle se tourna vers Adam, désolée de parler de lui comme ça, en sa présence.

- Prenez pas ça pour vous, hein. Juste un dysfonctionnement. A mon sens ceux qui font ce que vous faites – Par Zandru, je ne le sais pas – devraient être entraînés à se battre. Faut qu'on y remédie, c’est tout. Histoire que vous soyez en mesure de vous débrouiller à l'épée. Ça me ferait de la peine de vous trouver dans un ruisseau.
Dernière modification par Sioban le mar. 4 sept. 2018 11:08, modifié 1 fois.

Maura Hastur de Hali
Messages : 852
Inscription : mar. 13 mai 2014 17:01

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Lori » lun. 27 août 2018 21:37

"Vous ne m'avez pas fait l'article toute à l'heure en disant que vous sachiez tout faire ?" singea une voix de basse aux intonations chaudes, indubitablement féminine, dont on ne pouvait réellement dire si elle était sérieuse ou tout simplement gouailleuse.

"Vraiment Rakhal ?" ajoute-t-elle. " C'est d'une délicatesse..."

La voix appartenait à une jeune femme brune aux vêtements propres aux teintes foncées d'une coupe agréable. Ses yeux passèrent sur les deux autres occupants sans s'y arrêter, trop rapidement pour qu'elle n'ait pas déjà gravé leurs visages dans sa mémoire avant d'intervenir.

Elle s'approcha d'un pas vif puis se glissa aux côtés du Comyn bourru, dévisageant cette fois franchement les deux autres qui ne pouvaient guère s'y méprendre devant l'air de famille et le port de tête distinctif.

"Pardonnez-le, il oublie parfois que toutes ne sont pas prêtes à se suspendre à ses chausses," conclut-elle avec un sourire narquois qu'elle tempéra d'une douce caresse du dos de la main sur l'épaule de son aîné. Elle se redressa, toisant instinctivement les deux autres : " Maura. Maura Hastur, encantada. De Hali."

Elle avait fait l'effort de décliner nom à particule et titre ronflant pour faire plaisir à un grand frère qu'elle adorait et qu'elle venait de picoter si sournoisement. Elle posa son bol de cidre devant elle avant d'en prendre une lampée apparemment inconsciente de son imixion complète dans leur conversation ou suffisamment insouciante pour s'en moquer. Elle sourit au troisième qui, apparemment, avait droit à une bonne explication de ce qu'il devait ou non faire pour survivre.

"Encore en train d'expliquer doctement par quel bout il faut tenir une épée, Hali ?"

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » lun. 27 août 2018 21:53

Ah, bon, il n'était pas une affaire et elle méritait mieux que lui ? Rakhal trouva cela franchement amusant, et il s'étira comme un chat, le sourire aux lèvres.

"Tiens, je ne pensais pas être aussi connu. A l'évidence, vous avez dû croiser quelqu'un qui avait des regrets...Assez en tout cas pour se souvenir de moi. Je suis flatté, vraiment."

De toute façon, elle n'était pas sa tasse de jaco. Rakhal n'était pas un coureur de jupons invétéré, loin s'en fallait. Il prenait les occasions girondes qui se présentaient, ni plus, ni moins. Elle lui jeta un regard noir teinté de mépris, mépris qui s'accrût quand il expliqua ses raisons. Là, c'était un peu trop pour le fier Hastur.

"Venger sa famille n'est visiblement pas un but honorable pour vous. Ca l'est, pour moi. Je sais où sont mes devoirs de Seigneur de Hali. Faites attention à votre attitude, vous rencontrerez des gens très différents, ici, avec des histoires tragiques, alors un conseil amical, évitez les jugements à l'emporte-pièce."

Le ton n'était pas spécialement amical, il était plutôt très Hastur, ce qui détonnait franchement dans cet environnement mi-terrien, mi-ternan.

"Je ne demande pas mieux que vous soyez utile, mestra."

Evidemment, sa sœur choisit ce moment pour faire une entrée théâtrale. Rakhal haussa les épaules. Il se pencha vers sa sœur et lui donna une bise sur la joue.

"Pas de "bienvenu à la maison, mon cher frère" ? Ou un simple geste qui veut signifier que tu es contente de me revoir en un seul morceau ? La peste soit des femmes !"

Son sourire démentait son propos. Il était toujours content de la voir, la soeurette.

"Non, Kendra n'a Maellen s'en charge à ma place."

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » sam. 1 sept. 2018 14:23

La jeune femme se mordit les lèvres pour éviter de balancer tout de go ce qui lui brûlait les lèvres. Elle eut une expression désabusée alors qu'il songeait avec un plaisir manifeste qu'il avait laissé des regrets dans les rangs des renonçantes. Si sa soeur lui avait part de sa déception, il était possible qu'elle en conservât quelques un, seulement, le Hali n'avait pas laissé que cela... Le visage de la petite Taniquel s'imposa dans son esprit. Elle détailla le visage de l'homme plus intensément. Ce faisant, elle remarqua qu'ils avaient les mêmes yeux et ce n'était pas la moindres des ressemblances, par ailleurs.

- Flatté ?

Le mot l'avait heurtée. Sans doute ne s'était-elle pas attendu à cette réaction, mais Kendra ne connaissait que peu les hommes. Elle parla d'un ton las, alors qu'elle prenait la pleine mesure des manières de faire des hommes.

- Je ne savais pas qu'on pouvait l'être alors qu'on a blessé quelqu'un.

Quoi, il s'énervait ? Pourtant elle avait tenu sa langue ! Il voulait quoi, de la déférence, de l'admiration peut être ? Elle n'en avait rien à fiche des comyns, lui ne valait pas mieux que les autres. Son domaine, son nom ! L'homme n'avait pas autre chose que ça à la bouche! Lui, lui, lui ! Kendra réprima avec effort les émotions qui s'agitaient en elle. Elle aurait pu le considérer plus gentiment, mais son comportement avec Joniel avait grillé tout son potentiel de gentillesse. Elle ne se se rappelait que trop les pleurs de sa soeur, son expression lorsqu'elle s'était découverte un matin enceinte et son accouchement... Et à aucun moment, cet homme n'avait été là. Par contre, elle l'avait été... A chaque moment difficile, dans la tristesse comme dans la douleur et dans la joie aussi, il fallait bien le dire, Tani était un amour d'enfant. Alors les conseils et les récriminations de ce Vaï Dom, ça allait bien... Agacée, par le ton autant que par le discours moralisateur, elle serra les poings. Elle se le répétait en boucle, l'histoire de Joniel lui appartenait, elle n'avait pas le droit de la lui révéler. Pourtant, avec quel plaisir elle lui aurait appris la nouvelle, juste pour lui clouer le bec !

- Vous êtes tellement affable. Reste que je suis d'accord avec vous, il n'y a rien de plus important que la famille.

La sienne de préférence. Sitôt rentrée à la maison, elle irait voir Jo pour lui dire qu'elle avait retrouvé son amant. Quant à sa réaction quand il comprendrait qui elle était... Bah, c'était pas ses oignons. Manquerait plus qu'elle s'intéresse à lui, ça lui ferait trop d'honneur !

Une autre personne apparut soudain et sa remarque sarcastique fit comprendre à Kendra qu'elle écoutait leur discussion depuis longtemps. Il s'agissait de la soeur du Hali. La jeune personne railla son frère sans complexe, ce qui amusa Kendra. Le frère et la soeur semblaient proches, Kendra ne put que ressentir plus fortement encore l'absence des siens. Linell, Tani et Jo lui manquaient affreusement.

- Rien que la nature des hommes... Fort heureusement, j'ai été instruite par mes aînées. Le plus approprié est encore d'indiquer où se trouve le bordel le plus proche.

Avant qu'elle ne puisse le faire, le Hali l'introduisit à sa façon.

- Il le faut bien puisque personne ne le fait. Et de la même façon, j'instruirai toute personne qui me le demandera.

Bon, elle s'était un peu enflammée là... Fort heureusement, ils n'étaient que quatre et elle entraînait déjà d'Adam. Kendra s'empressa de rebondir sur cette discussion. Elle se montrait clairement plus chaleureuse à son endroit.

- Encantada. Kendra, je viens d'Arilinn.

Elle pouvait être agréable. Oui, c'était possible !

Adam Green
Messages : 79
Inscription : dim. 1 avr. 2018 14:58

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Chris » mer. 5 sept. 2018 10:21

Long moment de flottement pour le Terrien qui buguait suite à sa propre réaction et au trop plein d'informations qui s'en suivit et fusait de toutes parts. Il se versa un verre d'eau qu'il sirota pour se donner une contenance et manqua de s'étouffer à la réflexion de Rakhal. Une querelle d'amoureux ? Mais de quoi il parlait l'autre-là ? Il n'eut pas le temps de répondre - et de se ridiculiser encore plus avec une répartie pitoyable à base de « mais pas du tout... n'importe quoi ! » - que déjà Kendra démentait vigoureusement et répliquait avec hargne.

Pour une raison inconnue, il lui semblait que le Hastur éveillait en elle une colère difficilement contrôlable. Il fallait admettre que de son côté, il donnait l'impression de prendre plaisir à provoquer la Renonçante qui réagissait au quart de tour. Mais Rakhal avait raison sur un point : il n'avait pas le droit d'interdire quoi que ce soit à la jeune femme. Était-il stupide au point de ne pas avoir remarqué son indépendance ?

Les propos de cette dernière à son encontre le blessèrent. Ce qu'il avait pris pour des séances d'entraînement agréables s'avéraient différentes pour Kendra. Durant ces deux dernières semaines passées en sa compagnie, il avait cru remarquer un rapprochement, un début d'amitié, mais il semblait au final qu'il n'ait été qu'un fardeau. Elle le surprenait même en le vouvoyant à nouveau. À bien y réfléchir, elle avait fait preuve de suffisamment d'ingéniosité pour éviter les pronoms personnels lorsqu'elle s'adressait à lui. D'une façon ou d'une autre, cela avait dû la gêner et le naturel revenait au galop.

Ses explications quant à son rôle dans la Résistance, il les comprenait. À dire vrai, il en avait déjà conscience bien avant qu'elle ne mette les choses au clair. Il s'était simplement habitué à sa présence, il savait dans quel monde dangereux ils évoluaient tous, il ne pouvait pas s'empêcher de penser au sort qu'avait connu Darren et craignait qu'elle ne finisse comme lui. Malgré cela, il savait qu'il ne pouvait vivre dans la peur constante de perdre quelqu'un, il devait la surpasser. Mais Kendra finit par s'adoucir un peu et il réalisa qu'elle n'en avait pas tant à son encontre que contre le fonctionnement interne de la Résistance.

L'arrivée inopinée d'une jeune femme qui se présenta comme étant la soeur de Rakhal apporta une dose de fraîcheur bien méritée. Cela eût aussi le mérite de faire comprendre à Adam pourquoi Kendra s'était montrée autant sur la défensive lors de leur première rencontre. Elle avait une bien piètre opinion des hommes. Pas vraiment étonnant au vu des moeurs actuelles...

Le Terranan sortit enfin de sa torpeur pour se présenter à son tour, l'air de rien.

« Adam Green, de Terra. Encanta-do.»

Concis. Le temps de se remettre de ses émotions, il ne fallait pas trop en demander.

Maura Hastur de Hali
Messages : 852
Inscription : mar. 13 mai 2014 17:01

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Lori » mer. 5 sept. 2018 15:20

Maura se mit à rire joyeusement aux plaintes de son frère qu'elle attira à son tour contre elle.

" Aaah... L'amour fraternel ! La peste soit de ta sœur, tu veux dire ! Les autres ne te sont pas si cruelles, bredillu. Viens-là que je t'embrasse."

Elle lui donna une accolade, le serrant fortement contre elle l'espace d'un instant, heureuse de le retrouver en un seul morceau. Il fallait quand même dire qu'ils avaient parfois récupéré un Rakhal bien moins fringant et sacrément amoché après une de ses missions. Et, malgré l'habitude, il y avait peu de soirées où les femmes de la maison ne tremblaient pas quand le fils prodigue s'aventurait au loin. Ainsi était toutefois leur quotidien fait d'attente et de craintes parfois infondées. Elle était d'ailleurs contente de s'être inquiétée pour rien.

" Je comprends mieux cette histoire de peste...! Quoi ?! Une femme qui parle mieux d'épée que le brave Rakhal !" lança-t-elle moqueuse à son frère avant de se tourner vers la renonçante si sérieuse qu'elle se décida à plaisanter un peu.

" Je ne sais pas si tu fais une bonne affaire, Kendra qui vient d'Arilinn. Encantada aussi, d'ailleurs. Si tu lui parles d'épée et que tu enchaînes sur un bordel, il ne va plus te lâcher. D'autant qu'il faut faire quelques vars avant de se trouver devant une lanterne rouge dans nos contrées. Le plus proche est à Caer Donn, c'est ça ?"

Autant pour la bonne tenue comyn ! Mais Maura s'en moquait assez. Elle fit une grimace à son grand frère adoré, bien décidée à profiter de leurs retrouvailles pour le picoter et passer un moment agréable à ses côtés.

Tu m'as manqué, bredu. Tout s'est bien passé ?

Le quatrième larron se présenta à son tour comme venant de Terra. Destination beaucoup plus intéressante qu'Arilinn selon la jeune femme qui craignait d'être pendue haut et court si jamais elle mettait le bout du pied dans l'antique cité des leronis.

" Bonjour Adam. De même enchantée. Vous vous entrainez ensemble, c'est ça ? Il faudrait moi aussi que je me dérouille un peu. Tu m'accepterais à tes côtés ? Je serais une sparring partner parfaite, sache-le bien. Forcément plus mauvaise que tu ne le seras jamais..."

Sa voix mordante s'était faite insensiblement plus douce alors qu'elle s'exprimait en terrien à l'attention du Terranan. Pas forcément parce qu'il l'était d'ailleurs mais surtout parce qu'elle appréciait les sonorités de sa langue maternelle.

Rafael-Istvan Hastur de Hali
Messages : 1648
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:55

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Padchalar » mer. 26 sept. 2018 15:27

Blessé quelqu'un ? Les sourcils de Rakhal remontèrent jusqu'à la racine de ses cheveux. Il avait beau chercher, il ne voyait pas qui il avait pu blesser récemment. Il couchait, donnait du plaisir et en recevait puis s'en allait en sifflotant. Où était le problème ? Il n'avait jamais fait de promesses qu'il ne pouvait pas tenir. La parole d'un Hastur, tout ça, tout ça...

" Être affable ne fait pas partie de mes priorités, comme vous vous en êtes déjà rendu compte. Bien content que vous me donniez raison !"

Et sur cette dernière pique, il rendit son accolade à sa sœur. Puis leva derechef les yeux au ciel lorsque Maura se mit à le taquiner à son habitude.

"Je ne suis pas un expert à l'épée, elle me sert juste à rester en vie. Je ne crois pas avoir d'orgueil de ce côté là. Quant au bordel, vous êtes toutes deux bien gentilles de vous enquérir de ma santé, mais tout va bien, je vous rassure. Et Maura, tu n'es pas censée savoir ce qui s'y passe, d'ailleurs. Ou du moins, je ne veux vraiment pas le savoir. Sinon, je serai obligé de massacrer des gens, et c'est encore un peu tôt dans la journée."

Et il lui fit un charmant sourire carnassier. On ne plaisantait pas avec la vertu de la petite sœur. Un principe simple à comprendre.

J'ai encore fait l'estafette pour ces fous planqués dans les grottes de Corresanti. Je leur ai déjà dit cent fois que c'était trop près d'Armida, mais j'aurai mieux fait de pisser dans un rryll pour ce que ça a servi. Encore que le Dom Alton n'est pas le pire du lot. Impossible de les convaincre de déménager près de Barrensclae. Cooper va faire la gueule.

Maura se mit à faire la conversation au terrien qui ne pipait mot, certainement par sagesse. Rakhal, lui, n'était pas foutu d'être raisonnable.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1343
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Sioban » ven. 26 oct. 2018 15:38

Elle inspira profondément avant de répondre du bout des lèvres :

- Toujours prête à rendre service...

Elle avait une envie folle de lui en coller une et faisait son possible pour se maîtriser.

Le frère et la sœur s'étaient déjà détournés. Elle reprit son déjeuner improvisé, les ignorant tous deux. Sitôt le déjeuner achevé, elle filerait s'entraîner au lancer de costel. Inutile de se demander qui elle imaginerait à la place de la cible... Evidemment, la nouvelle venue se tarda pas à s'intéresser à elle. Leurs affaires de famille les retenant décidément moins qu’elle ne l'aurait pensé. La suite la fit hausser des épaules, elle répondit avec un accent de casta prononcé. Avec la tension, les accents de sa langue maternelle revenaient vite lorsqu'on l'asticotait.

- C'est bien possible, je reconnais que je suis assez douée à l'épée.

Kendra leva son regard sur le comyn, rejetant sa critique négative implicite.

- Et il ne s'agit pas d'orgueil. J'accepte ce que je suis, en toute simplicité.

La suite la laissa de marbre. On ne pouvait dire qu'elle avait grand chose à voir avec les grezzalis. Le rustre s'employa à faire cesser la discussion, d'une manière toute personnelle. Ses coucheries ne regardaient que lui ? Pour sa part, elle aurait bien voulu les ignorer... Joniel en avait assez dit pour qu'elle ignore rien de ses pratiques. Elle s'obligea à se taire, mais cela ne m'empêchait pas de penser !

Mange et tais toi donc !


La demande de la nouvelle venue la laissa pantoise. Elle n'avait pas songé qu'une comyn, Hastur de surcroît, désire apprendre à croiser le fer. Elle jeta un coup d’œil à la crevette et le laissa répondre, tout en grignotant les derniers fruits secs qui restaient au creux de sa paume. Après tout, Maura ne s'était pas adressée à elle et elle était curieuse d'entendre la réponse du terranan.

Adam Green
Messages : 79
Inscription : dim. 1 avr. 2018 14:58

Re: Petit déjeuner en paix ?

Message par Chris » ven. 2 nov. 2018 21:00

Des élans d'affection entre le frère et la soeur ponctués de quelques taquineries vinrent détendre l'atmosphère rendue électrique, une diversion salvatrice pour permettre à tout le monde de redescendre d'un cran.

Maura était très sociable et n'avait pas sa langue dans sa poche. Adam observa en silence la réaction de Kendra lorsqu'elle évoqua la possibilité que son frère soit intéressé par elle, mais la Renonçante se contenta de confirmer posséder un certain talent pour le combat à l'épée, ni plus ni moins. En tant que son élève, il était parfaitement d'accord. C'est Rakhal qui, de façon original, coupa court à la conversation.

Sa soeur s'adressa enfin à Adam et lui demanda tout de go s'il ne voyait aucun inconvénient à ce qu'elle se joigne à lui pour ses séances d'entraînement au combat. Il remarqua d'ailleurs qu'elle s'était exprimée dans sa langue maternelle, ce qui était assez plaisant.

« Je n'y vois pas vraiment d'inconvénient, et pas parce que tu m'affirmes être plus mauvaise que moi à l'épée. Je me demande d'ailleurs si c'est vraiment possible... »

Il lui sourit. Ce changement de sujet avait un effet positif sur son humeur.

« À voir si Kendra n'a rien contre, bien entendu. »

Parce qu'elle venait tout de même de laisser entendre que ce n'était pas son boulot de l'entraîner. Il ne voulait pas lui ajouter un fardeau supplémentaire. Il se tourna vers elle, attendant sa réponse.

Répondre

Revenir à « Le refectoire »