Un avenir en hiver

Répondre
Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Un avenir en hiver

Message par Avarra » jeu. 30 août 2018 12:07

L'hiver n'était pas encore là et pourtant Fiona avait l'impression que le froid présent était digne de la saison la plus froide de Ténébreuse. Elle resserra les mains autour de sa tasse de jaco dont les volutes s'échappant ne faisaient que confirmer son impression de froid. Un feu avait été allumé dans la cheminé assez longtemps avant qu'elle n'investisse la pièce attendant que Raffaela ne la rejoigne, il ne restait qu'à espérer que la légère collation servie suffirait à lui faire passer l'impression désagréable de froid. Après une première gorgée du liquide revigorant, Fiona se servit d'un morceau de pain et commença à le grignoter distraitement, les yeux perdus dans les flammes face à elle.

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » ven. 31 août 2018 11:42

Rafaela était en pleine conversation avec la coridom lorsqu'une servante vint lui dire que sa sœur l'avait invitée à venir la rejoindre. L'intermède était bienvenu. Elle expédia certains sujets et en laissa d'autres, mineurs, à l'intendante. Celle-ci saurait y faire face. Pour tout dire, l'intendante aurait pu se charger de tout, mais Rafaela aimait à savoir ce qui se passait dans ses appartements.

C'est ainsi que la jeune femme se dirigea dans le salon des appartements de sa sœur, un châle épais en laine au travers de son bras. Ici, le temps était plus rude qu'au domaine et sans doute qu'il le deviendrait plus encore à mesure qu'on se rapprochait de l'hiver. Elle ne toqua pas à la porte et entra. Comme tous les porteurs de laran, elle savait que sa sœur était là et d'ailleurs, elle ne doutait pas qu'elle avait senti sa présence elle aussi. Rafaela la découvrit assise confortablement dans un fauteuil, les yeux perdus dans le vide. Un feu ardent brûlait dans l'âtre, mais la pièce était un peu froide. Elle s'empressa de la rejoindre.

- S'dia shaya, Fiona. Par Zandru, qu'il fait froid ici !

Elle s'empressa de s'enrouler dans son châle.

- Tu voulais me voir ?

Dans sa voix, une hésitation. Les temps étaient sombres. Elle espérait qu'il ne soit pas arrivé quelque chose de fâcheux.

Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Avarra » sam. 1 sept. 2018 14:37

Tout en ayant senti la présence de sa soeur, Fiona était restée les yeux rivés sur les flammes qui commençaient à danser dans la cheminée. Etait-ce la combustion normale du bois ou les pensées de la dame de Valeron qui les faisaient se lever ainsi ?

- S'dia shaya Rafaella. Je pensais être la seule à penser de même mais tu me prouves le contraire. sers-toi du jaco, il réchauffe au moins les mains.

Le sien n'était plus brûlant et elle put en boire une paire de gorgées avant de répondre à sa cadette.

- Je pensais profiter du calme apparent du moment pour passer un peu de temps avec toi, discuter de choses et d'autres, de ce que nous réservent les prochains mois. Auster se porte bien ?

Le flottement de Rafaella n'était pas passé inaperçu et Fiona ponctua sa question d'un sourire qui devrait lever les inquiétudes de sa soeur, du moins c'est ce qu'elle espérait.

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » sam. 1 sept. 2018 18:05

Celle-ci ne se le fit pas dire deux fois. Fléchissant le genou, elle inclina la poterie pour en faire jaillir le liquide bouillant. Le jaco fûmant embaumait et Rafaela se saisit de sa tasse. Il était pour l'heure bien trop chaud, mais faisait une chaufferette bien agréable.

Fiona ne se fit pas prier et annonça le motif de cette entrevue. Elle dodelina de la tête alors que sa soeur lui demandait des nouvelles de son fils.

- Très bien. ..

Pour tout dire, la réserve de son enfant ne cessait de l'inquiéter. Elle s'en ouvrit spontanément à son ainée.

- Sans doute que cela ferait rire d'autres mères, mais je trouve Auster trop sage, trop responsable. J'ai parfois l'impression qu'il se contient, comme s'il évitait de me contrarier de quelconque façon que ce soit.

Elle soupira.

- Je sais que le meurtre de son père l'a durement touché... Crois-tu que cet état ne soit que passager ?

Le sourire de sa sœur l'avait rassurée quant au motif de la discussion. Confiante, elle se renfonça dans son fauteuil, heureuse de cet instant partagé.

Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Avarra » lun. 3 sept. 2018 07:00

Bien entendu, Rafaella lui donna la réponse standard et en cela Fiona n'était guère étonnée. S'il était advenu quoi que ce soit à l'enfant, elle en aurait été avisée rapidement. Au moins en ce qui concernait sa santé. Rafaella poursuivit rapidement d'ailleurs et malgré un sourire montrant qu'elle comprenait, Fiona laissa sa soeur poursuivre, attendant peut-être quelque complément.

- Qui n'a pas été touché bredilla ? Même en sachant que notre vie est privilégiée comparée à d'autres, nous ne sommes plus aussi protégé qu'ont pu l'être nos ancêtre. Je serais sans doute plus inquiète si Auster n'avait pas changé du tout… Mais les enfants sont résilients, avec le temps il devrait redevenir un peu plus tel qu'il était avant.

Il faudrait peut-être lui trouver un autre homme auquel s'identifier, même s'il était Aillard. Ainsi que quelque compagnon de jeux.

- Je crois que Mhari a un enfant dont l'âge devrait correspondre à celui d'Auster, cela pourrait lui faire du bien de passer du temps avec d'autres enfants.

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » lun. 3 sept. 2018 09:24

Elle fit un geste affirmatif de la tête. Ces derniers mois étaient derrière eux. Sans doute qu'ils ne pourraient que mieux se porter désormais. Quant aux gueux qui avaient osé s'en prendre à sa famille, ce n'était que partie remise. L'on ne blessait pas impunément Rafaela Aillard de Témora.

- Je veux te croire. Je vois d'ailleurs notre arrivée ici comme un nouveau départ, pour nous deux.

Elle ne voyait pas à qui sa sœur faisait référence, mais il était certain que si Fiona lui indiquait une compagnie pour son fils, elle pouvait suivre son conseil aveuglément.

- Mhari ? Je ne crois pas la connaître... Je serais ravie que mon fils fréquente son enfant. J'aimerais tant le revoir tel qu'il était lorsqu'il était plus petit, vif et espiègle...

Et d'espérer qu'il délaisse les maudites toupies de son père sur lesquelles son regard finissait toujours par tomber de manière inopinée, lui faisant se remémorer à la fois l'homme et les circonstances tragiques de son décès.

Elle évoqua une idée à laquelle elle avait songé ces derniers temps. Bien sûr, ce n'était qu'un projet et nul doute que la vie se chargerait de modifier ses plans.

- L'idée m'est venue de lui chercher un tuteur auprès duquel il pourrait vivre, dès qu'il sera en âge de s'éloigner de moi. J'avais pensé au mari de Mirella du fait de l'étroitesse nos liens familiaux, il a l'avantage d'être Ardais tout comme son père. Je l'ai rencontré dernièrement et je dois dire que sa nature peu expansive m'a fait changer d'avis. Attention, c'est un homme bon et honorable, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Seulement... J'ai constaté qu'il n'était pas à l'aise avec les enfants.

Elle but une gorgée de jaco, formulant à haute voix l'idée qui lui vint naturellement.

- Il se pourrait aussi que mon futur mari soit un bon père de substitution.

La question se poserait à un moment ou à un autre. Et quant à y réfléchir, autant que la situation profite à son premier né.

Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Avarra » mar. 4 sept. 2018 07:32

- Mhari est la fille d'Alida, et elle suit le chemin de sa mère en apprenant à gérer notre demeure ici. Encore qu'Alida a de belles années devant elle encore. Ce qui n'a pas grand chose à voir avec le fait que le fils de Mhari doit avoir quelques mois de moins seulement qu'Auster et il serait facile que tu le laisses aux soins de Mhari quelques heures.

Peut-être qu'éloigné de sa famille directe l'enfant retrouverait une attitude plus normale pour son âge. Ce n'était pas bon qu'il reste toujours autour de personnes qui avait connu son père. L'autre option proposée par sa soeur fit sourire Fiona, mais pas d'amusement réellement.

- Aidan Ardais ? Si ce que j'ai entendu est vrai, il compte passer ses journées à la tour de Thendara… Donc cela ne fait que renforcer ton avis sur la question.

Les deux soeurs burent une gorgée de jaco en même temps, et la tasse de Fiona masqua parfaitement un demi sourire. Puisque sa soeur abordait le sujet après tout…

- Sans doute bien plus que dom Aidan. Tu as peut-être déjà croisé dom Adrian Alton ? C'est le fils cadet du seigneur Armida.

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » mar. 4 sept. 2018 13:48

Pour tout dire, Rafaela se voyait mal confier son fils à la fille de la corridom qui n'était rien de plus qu'une domestique, mais sourit néanmoins à sa sœur qui tentait de l'aider. Elle ne l'avait pas envisagé, mais il semblait réellement compliqué que son fils fréquente d'autres enfants de leur milieu.

Elle hocha de la tête à la réponse de Fiona.

- Il l'a évoqué.

La conversation avec son cousin lui revint, comme la nouvelle de son prochain mariage par ailleurs.

- Il m'a aussi appris que son père l'avait fiancé à une damisela Aldaran alors que son deuil n'est pas terminé...

Elle ne put s'empêcher de soupirer, exaspérée toujours par ce manquement aux convenances et plus encore par l'absence de considération pour les sentiments de son fils qui avait aimé véritablement son épouse.

- Héritier, son père semble nourrir des projets à son endroit. J'ai songé qu'il ne resterait pas longtemps à la tour...

Et de se dire que l'homme serait sûrement très malheureux. Mirella ne lui avait pas caché dans ses missives combien ils s'étaient épanouis tous les deux à la tour.

Elle concéda ce point. Rafaela ne s'était pas attendue à la suite.

- Adrian Alton ? Je l'ai rencontré au marché aux chevaux. Nous avons causé poisson...

Elle plissa les lèvres en un sourire amusé.

- J'avoue n'avoir pas pensé à lui. J'avais songé à un Ardais, mais les difficultés de Mirella à concevoir m'ont fait réfléchir. Notre cousin a évoqué une certaine consanguinité, je ne peux l'ignorer.

Rafaela but une seconde gorgée de jaco, étudiant l'idée de son aînée. Leur père avait été Ardais et Bran aussi d'ailleurs. A sa connaissance, il n'y avait pas le moindre Alton chez leurs ancêtres les plus récents...

- Je concède qu'une alliance avec Alton pourrait s'avérer intéressante et si tu évoques le nom de cet homme, c'est que tu as déjà fait ton enquête... Que sais-tu de lui ?

Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Avarra » ven. 7 sept. 2018 19:48

Rafaella ne dit plus rien sur le sujet de Mhari et il ne vint pas à l'idée de Fiona que sa soeur puisse estimer qu'à leurs âges, les enfants doivent déjà respecter la séparation qu'impliquait appartenir à la caste comyn. Auster devait pouvoir passer des heures loin de ce qui pourrait lui rappeler son père, qu'importe les moyens. Mais il serait toujours temps de revenir sur le sujet.

- Deuil terminé ou pas, le seigneur Ardais pense plus à l'avenir qu'aux… regrets de son héritier.

Fiona appréciait bien entendu que Aidan Ardais pleure encore Mirella mais la dame de Valeron comprenait aussi qu'il ne soit pas possible d'attendre bien longtemps. La damisela Aldaran, ou plus exactement son père, n'attendrait sans doute pas la fin du deuil. Encore que si elle ne se trompait pas, la jeune fille aurait pu être mariée bien plus tôt.

- Le reste… Je ne sais pas ce que pense dom Ardais mais je doute qu'il soit vraiment enclin à ce que son héritier puisse devenir laranzu. Mon héritière n'aura certainement pas le loisir de passer des années derrière les murs d'une tour.

Héritière qui n'existait pas encore mais il était des sujets sur lesquels Fiona avait déjà un avis plus qu'arrêté.

- Poisson ? Quel étrange sujet de conversation si loin de Témora.

Puis elle laissa à sa soeur le temps de dire ce qui lui passait par la tête tout en sirotant le reste de son jaco. FIona sourit en entendant sa soeur lui concéder ne pas être une tête creuse et posa sa tasse vide avant de répondre.

- Même sans nouvelle alliance avec Ardais, nos relations sont bonnes. Peut-être que la génération prochaine trouvera bon d'unir nos deux familles mais pour l'heure je suis aussi intéressée par le renforcement avec Alton. Et que si Evanda ne me permet pas de donner une héritière à Aillard, ta fille aînée sera celle qui me succédera. Unie à Adrian Alton, la prochaine domna Aillard serait donc bien Aillard et Alton. Le reste… Dom Adrian n'a pas fait de vagues qui font que sa réputation le précède et il devrait pouvoir accepter l'idée de vivre avec une femme qui pourrait un jour devoir gérer un domaine en son nom propre. Il devrait aussi pouvoir te donner des enfants, il se dit que c'est sa femme qui avait des soucis de conception. Et toi tu as déjà prouvé que tu pouvais donner naissance à des enfants en bonne santé.

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » sam. 8 sept. 2018 15:53

- Je le sais... Je trouve néanmoins que son empressement est plus qu'indélicat. Que sont quelques lunes de plus ? L'on ne peut raccommoder un œuf brisé néanmoins, c’est ainsi.

Elle porta une main à sa coiffure. Un geste qui avait du sens puisque Rafaela portait la barrette de Mirella, cadeau d'Aidan.

- Je suis de ton avis. Aidan semble ne pas s'en apercevoir, à moins qu'il ne soit encore trop tôt pour lui de considérer cette idée. Il a sans doute besoin de temps pour l'accepter.

Son étonnement teinté de curiosité la fit sourire.

- A ma grande surprise, j'ai constaté qu'on pouvait trouver quelques spécimens à Arilinn...

Et de rire, amusée.

Écoutant sa sœur, il lui semble que ce qu'elle avait pris d'abord pour une vague idée, n'en était pas tout à fait une. Fiona avait fait le choix du domaine et plus encore, de l'homme qui lui serait promis. Elle comprit que sa femme n'était plus... En cause, une certaine difficulté à avoir des enfants. Cela lui rappelait amèrement quelqu'un.

- Sa femme est donc morte en couches...

Rafaela étudia la situation objectivement. L'homme qu'elle avait rencontré était Alton, plutôt bien fait de sa personne. Grand, bien bâti, une dentition correcte et point trop fier, au point d'accepter de se faire reprendre en souriant. Seule ombre au tableau, ces soucis de conception que dans sa position, il aurait été complètement irresponsable de ne pas la considérer.

- Les gens se le disent ou c'est quelque chose d'identifié et de certain ?

C'était un peu inquiétant tout de même. Fiona venait en plus de dire que si elle ne parvenait pas à avoir de fille, sa première née serait son héritière... Rafaela se devait donc de concevoir au minimum deux filles et la sagesse lui imposerait d'en avoir une ou deux de plus, juste au cas où. Elle poursuivit la conversation au sujet de cet Alton.

- Adrian Alton, soit. Je ne rejette pas l'idée... Je veux juste m'assurer qu'il est en mesure de me donner des filles, car j'en... Nous en avons un besoin impérieux. A-t-il quelques nedestos ?

Elle l'espéra, cela viendrait la rassurer sur ses capacités de reproducteur.

Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Avarra » ven. 14 sept. 2018 07:47

- Peut-être est-ce lié à la personnalité de dom Aidan, et comme je ne suis pas dans le secret de ce qui a été négocié avec le seigneur Aldaran…

Elles ne sauraient sans doute pas ce qui poussait Ardais à agir vite, les laissant supposer bien des choses. Peut-être que le seigneur Ardais voulait pousser son fils à abandonner la tour et profitait de l'occasion avant que Aidan ne devienne une part trop importante de la tour d'Arilinn.

- Ou peut-être même qu'il le refuse et veut jouer le temps. Le seigneur Ardais se porte bien et s'il parvient à avoir un fils…

Le seigneur Ardais avait commis une erreur de son avis en laissant son héritier suivre son inclinaison. Avec un peu de chance la leçon porterait cette fois. Fiona répondit par un sourire au rire de sa soeur et secoua légèrement la tête avant de se resservir du jaco.

- Je préfère en manger quand nous sommes chez nous, j'ai entendu assez d'histoires sur les risques de manger du poisson ayant passé un peut trop de temps sur les routes.

Histoires qui n'avait rien de plaisant bien entendu.

- Je ne sais pas s'il a des nedesto bredilla, mais son frère aîné a déjà quatre enfants en bonne santé, et les Alton n'ont que rarement eu des problèmes côté masculin. Je vais tout de même tâcher de me renseigner, ne serait-ce que pour te marier l'esprit tranquille. A moins que tu ne préfères le faire toit-même ?

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » lun. 24 sept. 2018 14:36

- Notre cousin m'a paru assez mécontent. Ce mariage ne lui plait guère et il n'a pour sa fiancé qu'un intérêt limité. Je n'ai pas cherché à entretenir cette conversation plus que de raison, voyant dans quel état de ce sujet le mettait.

Rafaela vida le reste de sa tasse et la reposa doucement sur la table, pensive.

- Je me demande si le but de sa visite n'était pas de me l'apprendre... Enfin, comme tu le dis seul l'avenir nous dira ce qu'il en est.

Rafaela avait compris dans les lettres de sa soeur que la tour avait représenté pour les deux époux bien plus qu'une échappatoire. Si seulement Evanda avait pu lui faire le cadeau d'un fils ! Aidan devrait obéir à son Seigneur et père. C'était la loi, il ne pourrait rejoindre la tour sans son assentiment et elle eut de la pitié pour lui.

Elle fronça le nez, dégoûtée.

- Il est hors de question que je m'y risque.

Fiona sut entendre ses craintes. Les Alton semblaient être des hommes plutôt fertiles, mais il n'y avait pas de mal à pécher par excès de précaution, n'est ce pas ? Elle fit un geste vif du menton.

- Eh bien... J'ai fait la connaissance de dom Adrian, il est très possible que je le croise de nouveau. Arilinn n’est pas si grande. Et d'orienter quelque peu la conversation pour en savoir davantage.

Elle se resservit en jaco.

- Cela me semble dans mes cordes. J'ai remarqué que les hommes aiment à parler d'eux.

Même Bran n'y avait pas dérogé, c'était pour dire !

Fiona Aillard
Messages : 2930
Inscription : ven. 12 avr. 2013 17:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Avarra » lun. 1 oct. 2018 16:46

Fiona ne se serait pas permis de sourire à la réponse de sa soeur si elle ne s'était trouvée en famille. Ici, derrière les murs de la demeure Aillard, elle pouvait se permettre de ne pas cacher le fond de sa pensée.

- Personne ne lui demande plus q'une paire de fils pour assurer l'avenir du domaine. Tu as sans doute bien fait de ne pas insister, mais il lui faudra bien un jour admettre qu'il se doit d'assumer le fait d'être le fils ainé du seigneur Ardais.

Aidan Ardais était un des nombreux exemples de ceux qui refusaient l'évidence mais Fiona ne doutait pas de l'avenir. Même à reculons, tous avaient fini par se soumettre au joug de leur caste.

- Peut-être en effet… A moins qu'il n'ait aussi espéré trouver une oreille complaisante.

Grand bien lui ferait. Oreille complaisante ou non, aucune des Aillard n'irait pleurer ou soutenir sa cause. S'il y avait eu un enfant, la question aurait été autre mais…

- Tu fais bien !

Le jaco virait au tiède mais pour autant, le siroter laissait à Fiona le temps de trouver ses mots.

- Je ne sais si le seigneur Alton a déjà abordé le sujet avec son fils, peut-être préfère-t-il attendre que tout soit complètement certain mais pour ma part c'est chose faite. A moins d'apprendre qu'il lui est impossible d'avoir le moindre enfant. Je doute que le seigneur Armida se soit risqué à poursuivre les discussions si c'était le cas toutefois. Nous avons un peu de temps d'ici au solstice d'hiver pour nous en assurer.

Rafaela Aillard de Temora
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Un avenir en hiver

Message par Sioban » sam. 13 oct. 2018 13:52

- Le Conseil se chargera bientôt de le lui faire entrer dans le crâne. Crois-tu que son union sera célébrée au prochain solstice ? Je trouverais cela un peu précipité, mais vu au train où vont les choses, il faut s'y attendre.

Elle étudia soigneusement cette dernière éventualité.

- Alors que je le connais à peine ?

L'homme lui avait paru froid, un peu coincé pour dire la vérité. Une oreille complaisante ? Hum...

- Je crois qu'il ne faut pas sous-estimer l'affection qu'il porte encore à Mirella. J'ai toujours été très proche d'elle et il connaissait nos liens, bien sûr ! Il est possible qu'il ait cherché parler à quelqu'un qui l'a aimé...

Et saisit la barrette entre ses doigts.

- Il a tenu à me remettre ce bijou. C'était à Mirella. Je dois dire que cela me touche.

Rafaela sourit à sa soeur à cette idée. L'on ne mangeait du poissn qu'à Témora, c'était bien connu ! Elle se renfonça dans son siège, la tasse de jaco entre les mains. Elle était contente d'être venue lui causer. La compagnie de sa soeur était agréable et elle avait appris de nombreuses choses en venant lui parler. Il y avait juste... Une idée lui vint, elle se pencha légèrement vers Fiona pour lui en faire part.

- Bredilla, je viens de penser à quelque chose. Vous n'avez sûrement pas terminé les négociations. Lors des prochains pourparlers, j'aimerais que tu demandes au Seigneur Alton un certain nombre de chevaux. Je voudrais que ce soit dom Adrian qui se charge de les choisir.

Elle n'avait pas manqué de remarquer les compétences du jeune homme et si elle pouvait les utiliser à son avantage, elle ne s'en priverait pas.

Répondre

Revenir à « Maisons des Chefs de Domaines »