Solstice moisi du côté de Verdanta

Kennard Hastur de Carcosa
Messages : 996
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:39

Solstice moisi du côté de Verdanta

Message par Dory » sam. 27 oct. 2018 10:17

[soir de solstice]

Une mission simple, porter un message et un coffret à Storn, oui parfait, bien sûr que le parfait garde Kennard Hastur de Carcosa pouvait réaliser la dite mission. Mais quand même l'hiver approchait, c'était un peu tard non? Il risquait de manquer de temps? Mais non il se faisait des idées, ça allait passer, il ferait l'aller retour sans le moindre souci et sans compagnon pour aller plus vite, c'est que c'était important pour Carcosa ce paiement à Storn, c'était en prévision de l'envoi de minerai au printemps, fallait payer avant de faire travailler les mineurs, logique en soit.

Bref il avait du le sentir venir pourtant il ne voyait pas l'avenir point du tout, juste de la logique, du bon sens et bref la neige avait déboulé sans vraiment prévenir et tout avait été ralenti. La nuit tombait et il étai au milieu d'un peu nulle part, à plusieurs lieues de Verdanta sans pouvoir espérer y passer la soirée du solstice en bonne compagnie. Non il n'avait réussi qu'à atteindre une vulgaire auberge dans la campagne, c'était mieux qu'un refuge mais quand même... Il n'avait jamais été contraint de passer le solstice loin des siens, les comyns au sens général du terme. Et là... Il allait devoir composer...

Il laissa son cheval dans l'écurie déjà occupée par plusieurs bêtes mais aucune digne de ce nom, pas besoin d'être né Alton pour le voir. Il soupira, vida ses fontes, brossa la bête et lui donna du fourrage avant de pousser la porte du dit établissement ou régnait une ambiance bon enfant, un feu dans l'âtre, des gens qui mangeaient, certains qui chanteaient, et lui couvert de neige encore, son épais manteau non secoué et ses sacs de fonte posés sur l'épaule.

- Bonsoir.

Entrée épique s'il en est...

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Solstice moisi du côté de Verdanta

Message par Sioban » sam. 27 oct. 2018 10:53

Kendra transie, se réchauffait près de l'âtre lorsqu'un homme fit son apparition dans la salle de l'auberge. La mise du jeune homme ne lui apprit rien, la neige qui maculait ses vêtements et ses fontes posés sur son épaules lui donnaient l'air d'un brigand. Elle tourna vers le nouveau venu un regard oblique et fit un geste de la tête lorsqu'il salua l'assemblée. Polie, elle évitait toujours d'en faire des caisses. Son regard plongea dans les flammes du feu qui brûlait dans l'âtre. Elle attendait son repas, commandé depuis un bon moment déjà et commençait à s'impatienter. Kendra était un vrai estomac sur pattes et présentement son estomac criait famine.

Le renonçante revenait des contreforts des Kilghards où elle avait été acheminer du matériel aux résistants qui se cachaient dans les grottes et s'était fait surprendre par la neige. Pestant contre le temps, elle n'avait fort heureusement pas eu de mal à trouver un abri. Les alentours de Verdanta comportaient plusieurs auberges qu'elle connaissait bien pour y avoir déjà logé et celle-là n'était pas plus mauvaise qu'une autre. Pour l'heure, son humeur était assombrie par la déception. Elle aurait voulu redescendre jusqu'à Arilinn et faire la surprise de son arrivée à ses sœurs, mais il faudrait différer ces retrouvailles...

Kennard Hastur de Carcosa
Messages : 996
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:39

Re: Solstice moisi du côté de Verdanta

Message par Dory » mar. 30 oct. 2018 13:53

Il était temps de secouer la neige et de la laisser terminer sa pauvre existence morne sur le sol de l'auberge. Elle allait retourner à la nature comme nous tous. Non mais il allait pas bien le comyn ce jour là. Les fontes pesaient leur poids et Kennard s'approcha directement du comptoir et demanda à l'aubergiste.

- S'dia shaya, une bonne chambre pour la nuit c'est possible?

La réponse fut hélas loin de ce qu'il escomptait.

- Pas d'chambre vai dom, elles sont toutes prises, mais il reste de la place dans l'dortoir. Promis y a pas d'vermines chez moi.

Kennard a fait la moue et a regardé l'assemblée, qui pouvait avoir pris une chambre et qui accepterait de la lui céder? Manquerait plus qu'il dorme avec des gens du commun. Quand il était avec les gardes il s'en moquait mais là il était seul et c'était soir de solstice. Il soupira et demanda.

- Je vais prendre un lit cela va de soit, mais...*parle plus fort de manière à être bien intelligible* si quelqu'un accepte de me céder sa chambre je paierai tous ces frais pour la soirée cela va de soit.

Avec un peu de chance...

- J'aimerais aussi manger un bon repas chaud, je chevauche depuis l'aube dans le froid. Servez moi votre plat avec viande du jour, du pain et du vin chaud aux épices. Et indiquez moi le dortoir que je dépose mon fardeau en attendant.

Bon ok il espérait que quelqu'un accepterait sa proposition.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Solstice moisi du côté de Verdanta

Message par Sioban » mar. 30 oct. 2018 14:15

Kendra commençait à se dire qu'elle allait se lever pour voir ce que fabriquait la serveuse avec son écuelle lorsque des éclats de voix lui fit relever les yeux vers le bruyant, là qui beuglait ! Kendra savait qu'il avait dû essuyer un refus de l'aubergiste, vu que c'était elle qui avait raflé la dernière chambre de libre ! Et de proposer de payer les frais de celui qui lui laisserait la sienne ! Bah voyons ! Kendra reconnaissait là les manières altières d'un comyn de sa connaissance. car, il n'y avait que les comyns pour agir de cette manière... Curieuse, elle étudia soigneusement le nouveau venu, se demandant vaguement d'où celui-là pouvait sortir. Alton ? Ils étaient présentement sur leur territoire...

Elle observa son visage se décomposer alors que personne ne lui répondait et de retint de rire. Ah la vie de ces vaï comyns était bien dure... En tous les cas, elle n'avait pas l'intention de lui céder sa chambre. Déjà parce qu'il lui était interdit de dormir avec des hommes, serment oblige, et puis parce qu'elle n'en avait pas envie tout simplement. Ouaip, Kendra pouvait parfois se montrer peste ou mal embouchée, ou ce que vous déciderez qu'elle soit... Et de se dire que ça lui ferait du bien à ce friqué de dormir avec des gens du commun. Du bien pas au corps, mais à son égo.

Elle s'enfila une grande rasade de vin de pomme, mais ne put gommer le léger sourire qui flottait sur ses lèvres. Après un instant, elle finit par faire un geste de la main en direction de a serveuse. Elle avait rudement faim...

- S'il vous plait, c'est possible d'avoir mon écuelle ?

Et de se dire que si ça tardait, elle pourrait aller faire une partie de fléchettes... Un pari pourrait lui permettre de rafler un peu d'argent. Du cuivre, fallait pas compter dessus dans cette contrée perdue !
Dernière modification par Sioban le mar. 30 oct. 2018 14:34, modifié 1 fois.

Kennard Hastur de Carcosa
Messages : 996
Inscription : sam. 1 déc. 2012 10:39

Re: Solstice moisi du côté de Verdanta

Message par Dory » mar. 30 oct. 2018 14:33

Sérieusement, pas un seul cul terreux disposé à lui céder sa place, même en payant? Le monde n'allait plus rond si personne ne voulait dormir et manger à l'oeil, voire même se mettre minable en cette soirée morne de solstice. Bref, pas le choix visiblement, Kennard avait passé sa commande et était allé deposer ses fontes et son manteau sur un des lits libres. Il avait volontairement laissé la porte ouverte vu que ça donnait sur la salle commune contrairement aux chambres à l'étage. Il avait vérifié que les volets étaient bien clos et que nulle porte de sortait... Manquerait plus qu'on essaye de le voler et ça finirait l'année en beauté.

Après avoir viré son vêtement de cuir épais mais humide, il avait changé de chemise et de chausses. Autant passer la soirée au chaud et au sec, il ne pouvait pas changer de bottes c'était le seul hic. Ses vêtements trempés déposés sur une chaise il était donc revenu habillé mais sans son épée. Certes une dague longue sortant des bottes était visible et il espérait que personne n'aurait le mauvaise goût de venir le chercher. Pas de fioriture ou de marques de richesses à l'exception du gros catenas de cuivre qui ornait son poignet, marqué des armoiries de sa famille, les Hastur de Carcosa, oui il était loin de chez lui.

Il avait entendu la renonçante réclamer sa pitance et observa l'aubergiste qui semblait peu rapide.

- J'espère que les repas sont vites servi ici, c'est soir de solstice, on peut tous profiter non?

Son regard était clair, il ne voulait pas patienter et qui sait sa présence allait peut-être aider quelqu'un d'autre. Il s'approcha de la renonçante, attablée, seule et demanda en montrant la place en face, pas si loin de l'âtre. La place était stratégique, mais les gens refusaient d'approcher les femmes renonçantes, lui il voulait une soirée agréable! C'était solstice!

- Est-ce que je peux ou attendez-vous quelqu'un?

Il avait des chances qu'elle ne picole pas et qu'il n'ait pas à endurer un soudard toute la soirée, la conversation était pénible dans ces cas la.

Kendra n'ha Maellen
Messages : 1344
Inscription : lun. 14 juil. 2014 16:22

Re: Solstice moisi du côté de Verdanta

Message par Sioban » mar. 30 oct. 2018 14:59

Aussitôt sa demande formulée, Kendra s'était retournée vers le feu qui brûlait dans l'âtre. La chaleur était bienfaisante en cette saison et la neige avait trempé ses bottes. Si elle s'était écoutée, elle les aurait enlevées et mise à sécher. Hélas elle n'était pas dans une maison de guilde... Elle était prise de nostalgie lorsqu'une voix lui fit lever les yeux. Quelqu'un s'adressait à elle ! La boustifaille, enfin ! C'est avec surprise qu'elle découvrit le nouveau venu de tout à l'heure devant elle. Il était vêtu de vêtements secs, plus conformes à son rang. Son regard glissa sur sa mise avant de revenir vers son visage. Venait-il de lui demander l'autorisation de s'asseoir ? Celle-là, elle ne l'avait pas vue venir...

- Je n'attends personne. Vous pouvez vous asseoir, bien sûr.

Etonant. Habituellement, personne ne venait chercher sa compagnie. Et encore moins un comyn. Alors que le comyn allait prendre place, elle murmura :

- On est bien, ici. Il fait bon, le feu est tout à moi ! enfin... à nous, j'voulais dire.

Elle fit un ersatz de sourire. Elle n'envisageait pas de passer sa soirée de solstice à tirer la tronche. Elle était loin de Sain Nevé et d'Arilinn... Quand elle songeait aux festivités qu'elle manquait, son cœur se serra. Inutile de rajouter de la mauvaise volonté...

- Je vous conseille pas le ragoût de lapin... J'suis déjà venue, à moins que le cuistot ait changé, vaut mieux prendre autre chose !

Après il ferait selon son bon plaisir ! Elle lui donnait un tuyau, libre à lui de tenter.

Répondre

Revenir à « Domaine Alton »