Petite visite familiale

Lyssandra Alton
Messages : 1050
Inscription : jeu. 6 déc. 2012 10:59

Petite visite familiale

Message par delphina » ven. 1 févr. 2019 13:41

Aujourd'hui Lyssandra était plutôt de bonne humeur. Bon, ce n'était pas vraiment un fait rare, mais aujourd'hui cela pouvait se remarquer alors que d’habitude elle montrait assez peu ses émotions. La cause de son humeur était la venue de son cousin Lorill. Cela faisait vraiment longtemps qu'ils ne s'étaient vus, Lyssandra étant occupée par ses apprentissages à la tour et Lorill ayant ses occupations dues à son rang. Mais là ils avaient réussi à se trouver un créneau de présence commune au même endroit.

Comme Lyssandra devait prendre son tour de garde dans les relais plus tard, ils avaient convenu de se retrouver dans une salle à la tour avant le voile. Lyssandra avait fait préparer cette salle afin qu'elle soit plus chaleureuse que pour un simple rendez-vous avec des personnes extérieures à la tour et le résultat était assez réussi. Certes cela ne valait pas un salon dans leurs appartements privés, mais les rendu était assez chaleureux. Elle avait fait amener deux fauteuils au lieu des simples sièges, la table restait la même mais avait été recouverte d'une nappe. Et elle était garnie d'un pot fumant de jaco et de deux tasses. Du vin et de l'alcool plus fort étaient également posés sur une petite étagère au besoin. Il y avait aussi bien évidemment des pâtisseries, Lyssandra en raffolant.

Arrivée la première, Lyssandra avait décidé de ne pas attendre dans la pièce au cas où Lorill ne trouve personne dans le hall pour lui indiquer où elle se trouvait, mais plutôt dans le hall. Une apprentie attendait les éventuels visiteurs, elle la salua rapidement. Comme ce n'était pas son rôle aujourd'hui, elle s'assit sur un des bancs le temps que son cousin n'arrive. Elle avait tellement hâte de le voir! Même s'ils n'étaient pas liés aussi étroitement par le sang qu'avec Cadfael ou Adrian, Lorill et elle étaient très proches. Cela datait de son passage à Armida certes, mais ils s'étaient surtout rapprochés plus tard alors que Lyssandra prenait son envol du cocon familial et que Lorill prenaient de plus en plus de responsabilités. Lorill était alors devenu en quelque sorte son confident et c'était réciproque. Ce qu'elle ne pouvait dire ou demander à ses frères, elle le faisait avec Lorill. Et comme cela faisait longtemps, trop à son goût, qu'ils ne s'étaient vus, il lui avait manqué.

Répondre

Revenir à « Le Hall »